QU’EST-CE QUE L’ALOPÉCIE ?

L’alopécie, ou la perte de cheveux, peut être transitoire ou définitive.

Nos sérums ne peuvent qu’obtenir des résultats dans le cas où l’alopécie est passagère, puisqu’ils réactivent les bulbes capillaires dormants. 

L’ALOPÉCIE ANDROGÉNÉTIQUE

Elle est la cause d’alopécie que vous rencontrerez le plus fréquemment. Son occurrence est très souvent héréditaire et elle apparaît dans une zone délimitée. Les premières zones touchées sont le front et les tempes. Puis elle s’étend vers le haut du crâne, délaissant les cheveux sur les côtés et l’arrière du crâne.

Seuls deux soins sont possibles afin de combattre l’alopécie. Un traitement local contenant de la 5-α-réductase permet de ralentir la progression de la perte de cheveux. La formulation REDACTIV que nous proposons est l’un de ces traitements. Dans un second temps, il est possible de greffer des follicules pileux afin de permettre à nouveau la pousse des cheveux.

L’alopécie androgénétique est un phénomène qui se voit principalement chez les hommes. Mais il est aussi présent chez les femmes. Cependant, son évolution s’avère beaucoup plus lente et ne concerne pas particulièrement les tempes ni le front.

L’EFFLUVIUM TÉLOGÈNE

Ce phénomène consiste en une perte importante et aiguë de cheveux. On la voit souvent apparaître lors d’un contexte psychologique caractéristique. On compte parmi ces derniers les périodes de stress, l’étape suivant l’accouchement et les phases post-opératoires. D’autres situations peuvent en être responsable mais celles-ci sont les plus fréquentes.

Dans de tels cas, la perte de cheveux s’applique sur toute la superficie du crâne, sans existence de plaque d’alopécie.

L’évolution de ce type d’alopécie s’avère positive dans la grande majorité des cas. Vos cheveux repoussent dans un second temps sans laisser de séquelle. Nous vous conseillons cependant une prise en charge psychologique afin de traverser la période difficile qui est la cause de votre alopécie.

LA PELADE

Il s’agit ici d’une alopécie localisée sur un endroit précis du cuir chevelu. Il arrive qu’elle s’étende jusqu’à atteindre l’ensemble de nos follicules pileux, pouvant aller jusqu’à empêcher toute repousse. Une pelade peut être liée à des maladies auto-immunes, mais le facteur déclenchant se révèle généralement être le stress.

Dans la plupart des cas, la repousse de la plaque d’alopécie concernée se fait en quelques mois. Cependant, le cuir chevelu est aussi susceptible de récidives par la suite.

La formulation REDACTIV ou des dermocorticoïdes favorisent la croissance des cheveux suite à une pelade, mais un suivi psychologique vous aidera tout particulièrement à résoudre ce problème.

AUTRES CAUSES D’ALOPÉCIE

DÉFAUT DE PRODUCTION DU FOLLICULE PILEUX

On trouve parmi ces raisons les carences martiales correspondant à des carences en fer et à la malnutrition.

Des causes endocriniennes telles que le dysthyroïdie sont aussi responsables d’un défaut de production.

De plus, les causes toxiques comme la chimiothérapie et la prise d’oestroprogestatif peuvent entraîner de telles conséquences.

DESTRUCTION DU FOLLICULE PILEUX

On trouve dans les causes de destruction du follicule pileux les maladies auto-immunes comme le lupus érythémateux ou la sclérodermie.

Des causes infectieuses peuvent aussi en être responsables avec par exemple la folliculite, le VIH, la syphilis ou les teignes.

Une cause physique telle qu’un traumatisme ou une brûlure causera aussi la destruction des follicules pileux sur la zone concernée.

ANOMALIE DE LA TIGE PITUITAIRE

Celle-ci a un rôle dans la libération des hormones dans la circulation sanguine.

Des altérations peuvent avoir pour origine une cause génétique comme l’aplasie cutanée congénitales, anomalie rare de la peau.

Mais il est possible d’acquérir une telle singularité avec la trichotillomanie, tic d’arrachage des cheveux, les rendants irréguliers et cassés.