Les anglais innovants ?

Les anglais innovants ?

Des scientifiques anglais ont découvert un « tout nouveau » procédé pour stopper la chute des cheveux pendant la chimiothérapie. En France, ce procédé existe depuis plusieurs années.

 

Un casque réfrigérant composé d’une poche gélatineuse refroidie jusqu’à -25°C.

L’efficacité de ce casque dépend de plusieurs facteurs dont la nature et la longueur des cheveux. Ces derniers constituent une isolation thermique que le froid doit « traverser ». Il est donc d’usage de couper les cheveux au plus court pour bénéficier du port du casque.

 

Un casque douloureux à l’usage.

Migraines intenses, douleurs aux cervicales, ce casque est souvent mal supporté par les patients qui abandonnent son usage.

Des oncologues qui refusent son utilisation.

Le mode de fonctionnement de ce casque est simple : En véhiculant un froid violent (de -18 à -25°C), Le corps met tout en œuvre pour limiter la perte de chaleur de l’organisme en contractant les vaisseaux capillaires. Le flux sanguin sur ces zones ralenti voire s’arrête. C’est un phénomène naturel.

En conséquent, la chimiothérapie ne se diffuse pas dans les vaisseaux capillaires et les bulbes sont protégées.

L’oncologue ne souhaite pas que les cheveux tombent. En revanche, il souhaite que l’ensemble du corps soit traité afin d’éviter que des cellules cancéreuses échappent à la chimio et augmentent le risque récidive.

Ainsi, nombreux sont les médecins qui refusent l’usage du casque réfrigérant, préférant un traitement plus fiable à la conservation du cheveu.

 

REDACTIV, une innovation française !

Le Laboratoire RENASCOR ne souhaite en aucun cas impacter le traitement. La vie du patient est une priorité. Toutefois, son objectif est de faire oublier plus rapidement la maladie, en réactivant plus vite et uniformément les bulbes « endormis » par la chimiothérapie, tout en travaillant sur la gaine conjonctive, très régulièrement altéré par le traitement.

S’occuper de l’épiderme en même temps que du bulbe.

L’innovation consiste à utiliser dans un même soin des actifs facilitant la cicatrisation de l’épiderme, un exfoliant doux qui permet d'assouplir la gaine conjonctive qui donne la forme originelle du cheveu, et un accélérateur de la pousse des cheveux dont les actifs brevetés ont fait l’objet d’études cliniques concluant à des résultats spectaculaires !

Et cette innovation, peu connue du grand public est française, distribuée depuis 2018 dans des pharmacies spécialisées, et sur le site internet du laboratoire.

Cancer tous concernés !

Partager ce contenu