La protonthérapie : une radiothérapie améliorée

La protonthérapie : une radiothérapie améliorée

Publié le : - Catégories : Mieux Vivre avec un Cancer , Notre Actualité

L’objectif de la radiothérapie est la destruction des cellules cancéreuses par fragmentation de leurs patrimoines génétiques. Jusqu'à présent, cette méthode a permis de soigner et de stabiliser un bon nombre de cancers. Pouvant également affecter les cellules saines, ce procédé est souvent source d’inconfort et d’intolérance pour le patient. Problèmes gastriques, malaises, troubles respiratoires. Peut-on éviter cela ? La solution existe déjà. Un procédé :

Efficace avec peu d’effets indésirables

Un type de radiothérapie peu conventionnel permet d'éradiquer les cellules cancéreuses avec moins d'effets secondaires.

La radiothérapie classique utilise des rayons X (photons) pour détruire les cellules cancéreuses. Parfois incontrôlables, Les photons peuvent cibler les cellules normales du corps du patient. 

La protonthérapie est plus précise. Plus malléables, les protons utilisés assurent une intervention ciblée et dosée. L’effet est le même que les rayons X (destruction de l’ADN des cellules cancéreuses). La différence : elle affecte moins de cellules saines et engendre peu d’intolérances

Opérationnel mais coûteux

La protonthérapie est utilisée depuis longtemps en oncologie. Ce type de radiothérapie est une référence pour les interventions sur des zones sensibles et dangereuses du corps. Elle est généralement utilisée pour cibler et annihiler les tumeurs de la zone crânienne et l’œil. Nécessitant l’emploi de matériels très onéreux, une séance de protonthérapie coûte très cher (plus de 1000 euros) . Le prix exorbitant peut être également expliqué par la rareté des établissements qui pratique ce genre d’intervention.

Espérons qu’à l’avenir cette pratique sera plus vulgarisée.  L’opération sera plus accessible à la majorité des bourses patientes. Beaucoup de vies seront sauvées. Cancer tous concernés !

( Photo by zoltan-tasi on unsplash ) 

Partager ce contenu