Cancer, alcool, obésité quel lien ?

Cancer, alcool, obésité quel lien ?

Publié le : - Catégories : Bien-Etre , Notre Actualité

Le cancer du foie est un fléau mondial peu connu, mais dévastateur. Il arrive en deuxième place après le cancer du poumon. Au niveau mondial, on compte plus de 700.000 décès liés au cancer du foie chaque année. Souvent diagnostiqué à un stade avancé, ce type de cancer est difficile à soigner. Le professeur et hépatologue Patrick Marcellin est catégorique : le cancer du foie peut être évité.

Éviter la cirrhose alcoolique

La cirrhose alcoolique peut se transformer en cancer du foie. Cette pathologie est liée à la consommation abusive de boissons alcooliques. Le geste simple recommandé, c’est de modérer sa consommation d’alcool. Il est également conseillé de se faire dépister de la cirrhose le plus tôt possible.

Se prémunir contre le foie gras (stéatose)

Selon le docteur Lawrence Serfaty : « le foie gras touche 20 % des adultes dans 5 à 10 % des cas d’obésités et de diabètes. » Une personne victime de stéatose a un foie qui engraisse. Et cette situation mène souvent à la formation d’un cancer. Pour l’éviter, il faut perdre du poids, surveiller sa ligne et pourquoi pas manger sain, faire du sport et être plus actif dans la vie.

La balle est dans votre camp ! 

Cancer tous concernés !

(Photo by Bernard Hermant on Unsplash)

Partager ce contenu